Garde-corps ERP : normes et réglementation

garde corps erp

Le fait de faire construire ou de rénover un bâtiment qui sera destiné à recevoir du public (bâtiment ERP) suppose de suivre de nombreuses normes qui ont notamment pour objet de sécuriser les venues des usagers.

Dans ce cadre, quand le bâtiment comprend un ou plusieurs étages, il convient de faire installer des escaliers et des éléments de sécurité connexes, à l’instar des garde-corps.

Quelles sont les normes à respecter quand on fait installer un garde-corps pour son escalier dans un établissement recevant du public ?

L’ouverture sur le vide suppose un danger que les propriétaires ou responsables doivent limiter ou supprimer en faisant installer un escalier sécuritaire.

Si l’ouvrage en tant que tel répond à des normes très strictes en termes de hauteur de marches, de nombre de ces dernières par volée, la présence de paliers, mais aussi de signes distinctifs pour la première et dernière marche afin de faciliter la montée et la descente des personnes malvoyantes par exemple, il en va de même pour d’autres éléments comme le garde-corps.

De par sa hauteur, il est censé éviter le basculement des corps dans le vide, même en cas de bousculade ou de flux important ; ce qui pourrait arriver par exemple lors d’un départ de feu.

A ce titre, le fait d’installer un garde-corps est obligatoire dès lors que la hauteur est supérieure à un mètre, dans l’objectif d’éviter un accident relatif à une chute. La hauteur de garde-corps est étudiée pour limiter le risque pour les adultes, mais également les enfants. C’est la raison pour laquelle il doit faire au minimum un mètre de hauteur.

Parce que des enfants en bas-âge sont susceptibles de passer au milieu, le législateur a pensé aussi au remplissage de ce garde-corps pour que les plus petits ne puissent pas monter ou encore passer à travers des barreaux.

garde corps

Ce qu’il faut savoir quand on a un ERP et que l’on doit faire fabriquer un escalier

En partant du bas, le propriétaire peut faire le choix entre le verre ou le polycarbonate pour que son escalier ERP soit sécurisé. Si la rambarde comporte des barreaux, l’espace entre ces derniers est réglementé et normé. On estime qu’avec un espacement de 11cm voire moins, il sera impossible à un enfant en bas-âge de passer à travers.

Si le barreaudage est installé de manière horizontale, il peut être considéré comme dangereux car des enfants n’ayant pas conscience du danger pourraient s’amuser à les escalader. Pour cela, l’écartement ne doit pas être supérieur à 18cm. Le fait de faire des barreaux en câbles est tout à fait envisageable, notamment pour un escalier ERP en métal, mais il faut alors respecter un espacement de 14.5cm au total.

Toutes ces normes peuvent être considérées comme des contraintes, même si le responsable d’établissement recevant du public sait bien que c’est pour la sécurité de ses usagers.

Cependant, il n’a pas à retenir tous ces éléments. L’escaliéteur qu’il va missionner pour son escalier intérieur (mais aussi extérieur auquel il faut penser pour l’évacuation des personnes et l’intervention des secours), les connait s’il propose cette prestation et il faut alors simplement lui donner les cotes pour qu’il fabrique les escaliers sur-mesure.

Dans le cadre d’un escalier qui sera souvent emprunté ; au-delà de l’aspect sécuritaire qui est primordial ; il ne faut pas sous-estimer l’entretien qui doit être fait de l’escalier et sa durabilité dans le temps. Il est alors important de s’interroger sur le meilleur matériau.

Généralement, les responsables n’optent pas pour le bois, pour l’entretien et renoncent à la pierre s’ils ont peur des taches car l’imperméabilisation régulière suppose un coût et du temps. L’escalier en acier semble la solution la plus adéquate et adaptée.

garde corps vitre
 
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp
Derniers articles
Un projet ? Parlons en !
Nos solutions

Limon central, limons latéraux

Battant, coulissant

Protection, sécurité, design

Design, style industriel

Sur mesure, design